Weekends entre passionnés

 Week-end à Budapest : découverte culinaire des plats traditionnels hongrois.

Notre article du jour sera consacré tout spécialement à la gastronomie, si vous êtes passionnés comme moi de gastronomie, et êtes curieux de savoir jusqu’à ou cette aventure culinaire peut nous amener, il faudra aller au-delà des frontières car c’est en Hongrie que nous nous arrêterons

 

Envie d’en savoir plus sur l’histoire culinaire Hongroise ?

Ainsi comme dit précédemment cet article s’intéressera et aura pour seul but la gastronomie hongroise. Car il est vrai que nous ne savons pas grand-chose a propos de ce pays, mise a part que les hongrois ont un attrait et un attachement particulier pour leur plus connu des plats qu’est bien évidemment « le Goulash ». Mais au fond a moins d’être un grand expert en la matière nous ne savons rien de ce que mangent les Hongrois. Et bien dans cet article nous ferons une escapade culinaire dans ce beau pays, et plus particulièrement au sein de sa capitale qu’est Budapest.

plats traditionnels hongrois.

Avant toute chose, il est bon de rappeler d’où vient la cuisine Hongroise, soit de ce dont elle s’inspire. En effet la cuisine hongroise finalement très peu connue pour sa gastronomie utilise basiquement les mêmes ingrédients que nous avons tous en tant qu’Européen dans notre cuisine. Soit premièrement des verdures, qui a vrai dire il est bon de rappeler que de ce point de vu la, les hongrois en mangent peu, mais aussi une grande variété de tubercules. comme le bœuf, le porc, ou la volaille. Car le hongrois alimente ses plats essentiellement de viande, mais aussi et ceci est bon a savoir lors de votre visite dans la capitale, que la cuisine hongroise se distingue par une très forte influence orientale. Du coté turque et balkanique avec une forte utilisation d’épices tel que le paprika doux.

Outre le goût pour les épices, ce qui fait la spécificité culinaire de ce pays est la qualité de ses produits. De sorte que si les Hongrois mangent de la viande en assez grande quantité c’est parce que les élevages bovins se font en pleine nature (bœuf d’Hongrie/ porc laineux). De manière générale, la cuisine hongroise peut être considérée comme assez copieuse, soit de très bon plat que l’on qualifie de « consistants ».

 

Une petite mise en bouche ?

 

Après vous être mis dans « le bain » Je vous propose maintenant de vous faire découvrir de manière plus approfondie quelques plats traditionnels hongrois. Sous la forme d’un menu comme vous pouvez en observer au restaurant. je vous propose des idées d’entrées, de plats, de desserts, ainsi que de boissons. Vous êtes prêt ? Allons-y !

Tout d’abord, il bon à savoir qu’été comme hiver, tout repas en Hongrie commence par une soupe. Celles-ci sont très variées et plus ou moins épaisses, de même pour la garniture. Mais la soupe la plus populaire et la plus aimée chez le hongrois est bien évidemment « la soupe au poulet d’Ujhaz ». Soupe assez simple a reproduire puisqu’il vous faut simplement de la viande et quelques légumes pour alimenter le bouillon. Ainsi, avec un poulet, trois carottes, deux navets, oignions, sel, poivre et bien évidemment quelques épices vous aurez une soupe très bonne et légère pour ravir vos entrées.

Si la soupe de poulet est une spécialité traditionnelle Hongroise ne surtout pas oublier la plus emblématique de toute le « Gulyasleves » dit « Goulasch ».

Cette soupe qui au départ est un potage dans lequel viande, poivrons, haricots, oignons, pommes de terre, et paprika se marient a merveille, celle-ci peut varier d’un restaurant a l’autre. En effet selon les régions dans lesquelles vous irez, la recette peut légèrement changer, mais ici à Budapest vous ne noterez aucune différence particulière.

Malgré tout ce qui est dit, les Hongrois mangent aussi du poisso. même si la viande règne en maître dans pratiquement tous des plats. La plupart des poissons sont bien évidemment d’eau douce, et sont servis frits, panés, mais rarement grillés. Il peut vous être proposé de la « ponty » (carpe) et du « pisztranz » ou encore du « fogas » (sandre). Tous en provenance du lac Balaton. Poisson encore plus fréquent « le poisson- chat » ou « silure » du a son aspect économique.

 

Encore une petite faim ?

 

 

 

Pour les friands de viande, il se peut que vous soyez quelque peu déçus. Car vous ne trouverez sûrement pas une bonne entre cotes bien saignante. Il est même très peu probable que vous puissiez manger ou même trouver un steak saignant en Hongrie. Mais rassurez vous, je vous propose d’autres alternatives de quoi régaler vos papilles. En effet comme plats traditionnels hongrois on retrouve le « sertés » (porc) ainsi que le « marha » souvent rôtis.
Et souvent servis avec des pommes de terre ou autre légume. Pour ce qui est des plats, pour rester sur une touche épicée, il est bon de goûter le «paprika csirke » soit un poulet au paprika,

 

plats traditionnels hongrois.
Accompagné des petits gnocchis que l’on nomme « nokedli ». Autre plat assez récurant connu comme étant aussi un plat traditionnel hongrois, le « Polrkolt » qui est un plat de campagne, de même, courant au sein de la région. C’est une sorte de ragoût qui peut inclure plusieurs types de viandes, et dont la sauce en dit long sur sa consistance, puisqu’il s’agit d’y incorporer du saindoux, paprika des oignons et de la crème.
Ainsi, pour finir avec les exemples de plats traditionnels, je vous propose un dernier plat. Ce que l’on appelle « le Halaslé » qui est plus communément, connu comme étant une bouillabaisse de poivrons.  En effet, c’est l’une des spécialités qu’il faut découvrir si vous visitez le sud du pays. Elle incarne à elle seule l’élément préféré de la cuisine hongroise. Nous parlons bien évidemment et c’est sans surprise du paprika.  Qui n’est d’autre que le fruit mur du piment ou du poivron, à savoir qu’il peut être doux ou fort, et ainsi présenté sous forme de bouillabaisse.

 

Pour conclure en beauté !

 

Pour continuer dans les exemples de plats traditionnels, je vous propose cette fois-ci, de laisser place à la gourmandise. Car c’est de dessert dont nous allons parler. En effet,  les Hongrois mangent peu de fromage, et préfèrent plus le sucrer pour compléter leurs fins de repas.
Les desserts hongrois sont très riches et délicieux. Il existe beaucoup de gâteaux différents, ceux-ci sont marqués par l’influence de la pâtisserie autrichienne. Héritage de cette occupation, les pâtisseries sont abondamment garnies de crème. Ainsi le fromage blanc, la noix, ou le pavot sont des ingrédients fréquents des desserts hongrois.  Voici quelques idées de desserts de quoi finir en
beauté votre dégustation, et ainsi parfaire votre visite culinaire des plats traditionnels hongrois. Je vous propose donc de gouter, le « gundel palacsinta » se sont des crêpes fourrées aux noisettes, raisins secs, avec de l’écorce d’orange confites avec une pointe de chocolat.

plats traditionnels hongrois.

Par la suite vous pouvez gouter le « somloi galuska » qui correspond à une génoise recouverte de sauce chocolat et de chantilly qui est tout aussi délicieux que le précèdent.
Comme toutes les bonnes choses ont une fin, notre article sur les plats traditionnels hongrois prend fin. En espérant que vous ayez apprécié cette aventure culinaire.

Liens :
https://vivre-a-budapest.com/specialites-hongroises-cuisine-culinaire/
https://voyages.ideoz.fr/cuisine-hongroise-guide-hongrie/
https://pourquoipas-budapest.com/mangent-quoi-en-hongrie/
https://fr.wikipedia.org/wiki/Cuisine_hongroise