Weekends entre passionnés

dormir chez l'habitant

Dormir gratuitement chez l’habitant, c’est possible ! Cela devient même un mode de vie !  Chez My weekend for you , on est bien placé pour en parler. En effet, depuis notre lancement en Avril 2017, plus de 29.000 membres dans 30 pays ont adopté notre concept de weekend gratuit chez l’habitant et on recense déjà plus de 450 weekends proposés.

On vous propose donc un tour d’horizon des différents réseaux et des bonnes pratiques pour vivre le voyage autrement.

Les réseaux d’hospitalité ont explosé 

Les réseaux d’hospitalité ont toujours existé , et se sont développés notamment après guerre. Le plus ancien réseau est Servas . Cette ONG est née de l’idée que l’hospitalité entre habitants et voyageurs pouvait rapprocher les peuples et éviter des conflits futurs.Elle compte 15.000 foyers dans le monde.

servas-international  couchsurfingbe-welcome

Plus tard, avec l’avènement d’internet, d’autres réseaux sont apparus .Hospitality Club a été créé en 2000, Couchsurfing en 2004 ou encore Be Welcome  en 2007 . Ils ont pu se développer largement, rassemblant rapidement des centaines de milliers de membres.

Mais c’est le renforcement du capital risque aux Etats-Unis qui a permis la forte croissance des réseaux d’hospitalité, au travers de son leader actuel Couchsurfing, qui revendique plus de 14 millions de membres. En effet, pour se développer, fournir de l’offre et un bon service utilisateurs aux membres, il faut des moyens marketing et humains. Et Couchsurfing les a rassemblés en levant plus de 22 millions de dollars.

On a de plus en plus de réseaux d’hospitalité pour les sportifs

Parallèlement d’autres réseaux, plus spécialisés se sont développés comme Warmshowers. Le principe de ce réseau est d’héberger gratuitement des cyclotouristes de passage.

Le service a été créé par en 1993.Au départ, il s’agissait d’une simple liste de membres et d’hôtes.Ensuite, en 2005, cette simple liste évolue en base de données et les fondateurs créent un site internet. Aujourd’hui Warmshowers rassemble une communauté de plus de 130.000 membres dont 75.000 hôtes  dans 161 pays. C’est donc une solution idéale pour partir voyager à l’étranger.

Ensuite, on peut citer un autre réseau dédié au sportifs : Welcome Athletes. Ce site québécois permet de trouver d’autres sportifs, cyclistes, triathlètes pour vous héberger pour vos courses. Pour l’instant il est encore peu implanté en France et reste en version béta. Mais cette initiative souligne la demande et l’envie des sportifs de trouver des solutions conviviales, sympathiques et économes pour prendre part à des courses.

Enfin le petit nouveau : FreeCouch4Fans . Cette startup Marseillaise a également voulu apporter une réponse conviviale et maline face à l’explosion des prix des hôtels lors des grands matchs de foot ( 120% de hausse des prix relevé lors la coupe du monde 2014 au Brésil). L’idée est tout simplement de s’accueillir entre supporters.

My weekend for you a décidé de se positionner sur l’ensemble de la communauté sportive et de répondre aux besoins de dormir chez l’habitant de tous les sportifs. On trouve donc dans notre communauté des cyclotouristes, des cyclistes, des coureurs, des randonneurs, des cavaliers.. Et surtout, le fait de rassembler ces différentes communautés permet de multiplier les possibilités de rencontre et de découvrir d’autres sports avec ceux qui les pratiquent.

Dormir gratuitement chez l’habitant : la pratique rentre dans les moeurs

Dès lors, dormir gratuitement chez l’habitant devient une pratique  qui se généralise. Et l’idée d’accueillir un inconnu chez soi, ou d’aller dormir chez un inconnu fait son chemin. L’émission ” J’irai dormir chez vous ” l’a popularisée en France. Son chroniqueur s’invite chez des habitants des pays qu’il traverse pour mieux les connaître et partager des bons moments.

A ceci s’ajoute l’envie de voyager autrement, de sortir des sentiers battus et d’avoir une relation plus authentique avec les habitants des villes ou pays visités.

Cette pratique touche surtout les plus jeunes : la moyenne d’âge sur Couchsurfing est de 27 ans,  et est de mieux en mieux sécurisée par les plateformes avec leurs systèmes de notation qui permettent l’autorégulation de la communauté, et les systèmes de vérification de profil. Et puis dormir gratuitement chez l’habitant , c’est une bonne solution quand on a un budget serré !

dormir-gratuitement-chez-l-habitant

Du bon usage des réseaux d’hospitalité 

Reste à retenir qu’un réseau d’hospitalité , ce n’est pas l’hôtel gratuit. Les hôtes cherchent avant tout à rencontrer des voyageurs avec qui ils auront des affinités. En phase de recherche, il faut donc se concentrer sur la personnalité des hôtes. Il s’agit de chercher la personne qui aura plaisir à vous recevoir .Il faut prendre le temps d’envoyer un message personnalisé à chacun, tout en veillant à bien se présenter soi-même.

Dans ces conditions, il ne faut pas hésiter à bien remplir son profil. Mettez une photo sympa de vous et prenez le temps de vous décrire. Dîtes quelques mots sur vous, vos attentes par rapport aux hôtes, les objectifs de votre voyage , pourquoi vous avez envie d’aller dormir chez l’habitant….

Par ailleurs, pour le logement : ce n’est pas l’hôtel. Si vous voulez dormir tranquillement, avoir une belle décoration et vous assurer du confort de la literie, mieux vaut opter pour l’hôtellerie. Ici, rien de tout cela n’est assuré, et vous n’êtes pas à l’abri de quelques déconvenues. Dormir chez l’habitant c’est donc échanger le confort contre la convivialité. A vous de choisir.

Pour la suite, ce sont les règles de savoir vivre qui s’appliquent. Respecter les lieux, aider aux tâches ménagères, ranger sa chambre et faire son lit en partant. Mais aussi apporter un petit cadeau à son hôte…

Un article intéressant à lire à ce sujet : cliquer ici

Dormir gratuitement chez l’habitant : quel réseau choisir ?

  • les voyageurs préféreront les réseaux internationaux comme Couchsurfing ( pour les plus jeunes qui acceptent de dormir dans le canapé) . Ou Be welcome, pour ceux qui sont plus à la recherche d’une famille et d’une maison.
  • les personnes qui souhaitent vraiment passer du temps avec leurs hôtes préféreront My weekend for you. Cela leur permettra de découvrir leur ville ou leur région au travers de passions communes ( randonnée, moto, vélo, visites culturelles, oneotourisme, gastronomie…)  Ce tout nouveau réseau permet à ses membres de s’inviter en weekend les uns chez les autres pour partager des activités.

Vous avez donc l’embarras du choix, des rencontres et des destinations.

Alors nous vous souhaitons de beaux voyages, et de beaux weekends si vous les passez avec les membres de My weekend for you.

L’équipe de My weekend for you

Cliquez ici pour en savoir plus sur My weekend for you

dormir-gratuitement chez-l-habitant

En savoir plus sur My weekend for you

My weekend for you c’est une communauté de membres qui s’invitent en weekend les uns chez les autres. Objectif : faire découvrir sa ville ou sa région en partageant des activités. Au programme : randonnée, visites, balades à moto, à vélo , ou à cheval…il y en a pour tous les goûts.

Ce sont deux couples de quadras qui ont lancé le site en 2017 . Ils avaient pris l’habitude de partir dormir chez l’habitant lors de leurs voyages. Ils ont alors constaté que les réseaux d’hospitalité étaient en plein boom. Mais ils ont aussi remarqué que beaucoup d’hôtes avaient envie de faire découvrir leur région , et étaient prêt à y consacrer du temps. Ils ont donc lancé My weekend for you, sur le principe de la convivialité et du partage. Le concept a connu un succès immédiat et les médias l’ont largement relayé. La communauté rassemble en premier lieu des motards et des randonneurs. Puis viennent les voyageurs, les cyclistes et les cavaliers. Tous sont réunis autour de leur passion commune et l’envie de faire découvrir leur territoire.

Le concept de My weekend for you est porteur de valeurs fortes et s’inscrit dans l’économie de partage. En valorisant le tourisme de proximité, l’équipe des fondateurs a également fait le choix de s’engager pour un tourisme durable. My weekend for you a ainsi rejoint le collectif Defismed qui valorise et promeut les initiatives touristiques vertueuses du bassin méditerranéen.

L’histoire et les engagement des fondateurs

Enfin, les fondateurs de My weekend for you ont fait un autre pari. Celui de créer de l’activité et de l’emploi dans les territoires. En effet , ces deux couples de parisiens ont tout plaqué pour venir s’établir l’un dans le Gard et l’autre dans le Vaucluse. La startup est domiciliée près d’Avignon. Derrière l’image du Luberon et du Festival d’Avignon se cache malheureusement un des départements les plus pauvres de France. De plus , le chômage atteint 12% ce qui le classe 90ème département français sur ce sujet.

Les fondateurs ont donc fait le choix de développer leur entreprise dans le Vaucluse. En effet, créer une startup du numérique  permet de s’implanter n’importe où sur le territoire. Certes les connexions avec le réseau parisien de l’équipe sont indispensables. Et Paris n’est qu’à 2h45 d’Avignon en TGV. Mais la startup peut également s’appuyer sur un écosystème local en plein développement. Elle a ainsi rejoint la French Tech Grand Provence . C’est dans ce cadre qu’elle a suivi le programme d’accélération de The Bridge ( rapport au Pont d’Avignon !). Elle est également lauréat du Réseau Entreprendre Rhône Durance , un réseau de chefs d’entreprises qui aident à la création et reprise d’entreprise sur leur territoire. Enfin, elle a reçu le Prix Tremplin du Club Eco de La Provence et a été nominée au Travel d’Or dans la catégorie Jeunes Pousses.

Dormir gratuitement chez l’habitant : comment ça marche ?

Sur My weekend for you, on retrouve les grands principes de fonctionnement des sites d’échange d’hospitalité comme Couchsurfing. Ils sont basés sur la convivialité et la confiance.

Tout d’abord la convivialité.

Il ne faut pas confondre hospitalité et hôtel gratuit. On constate en effet beaucoup de dérives sur les sites historiques comme Be Welcome ou Couchsurfing de la part des “freeloaders”. Certaines personnes demandent juste à venir dormir , parfois en groupe, sans consacrer de temps à leur hôte. Sur My weekend for you, ce problème n’existe pas. En effet, l’objectif est de passer un weekend ensemble et de partager des activités. Alors mieux vaut prendre le temps de faire connaissance au préalable.

Dès lors, un certain nombre d’usages sont les bienvenus. Mais en fait il ne s’agit que de savoir vivre. Bien se présenter dans sa bio ( photo, centres d’intérêts, motivations pour le couchsurfing..). Puis contacter plusieurs hôtes en leur expliquant pourquoi on aimerait les rencontrer. Evitez donc les copier-coller. Ou alors, faites le en personnalisant un minimum. Enfin, quand vous êtes chez votre hôte, faites comme chez des amis. Apportez un petit cadeau. Donnez un coup de main. Et enfin rangez votre chambre en partant .

Ensuite la confiance

Pour qu’un site permettant de dormir gratuitement chez l’habitant fonctionne, il faut mettre en place des système de sécurité et d’auto-contrôle. En effet, pas évident de partir chez un inconnu sans un minimum de réassurance.

Pour cela My weekend for you a mis en place un service de vérification et contrôle systématiquement tous les séjours proposés par les hôtes. L’objectif est de s’assurer qu’il n’y a pas de faux profils et d’éliminer les offres commerciales faites par des gîtes ou chambres d’hôtes par exemple. Mais ces cas sont rares. En effet nos membres sont vraiment rassemblés par l’envie de partager et de faire de belles rencontres. Notre communication sur ce point est claire et les personnes qui publient des offres par erreur s’en rendent vite compte : on ne parle pas d’argent !

Ensuite on retrouve les systèmes traditionnels d’auto-évaluation par la communauté : commentaires et notations. Notons que My weekend for you a lancé un concept de membre de confiance . Ce concept repose sur les informations de confiance communiquées aux administrateurs du site. Il s’agit notamment des coordonnées du membre. Ainsi l’équipe de My weekend for you peut vérifier le profil du membre. Mais aussi et surtout le contacter en cas de besoin pour que le weekend se passe bien 🙂

Messagerie sécurisée et bon sens : le BABA avant la rencontre

Enfin une messagerie sécurisée permet aux membres de se contacter de façon confidentielle. En effet, les coordonnées des membres et le nom de famille ne sont jamais communiqués par le site. Ce sont les membres qui le font une fois qu’ils ont pris le temps de bien échanger.

C’est donc une étape importante avant de partir à la rencontre d’un inconnu . En conclusion : s’assurer que le site a vérifier le profil du membre. Puis prendre connaissance de sa bio. Ensuite, voir si il y a déjà des avis ou commentaires. Et enfin se faire son propre avis à travers les messages échangés. D’ailleurs on peut aussi organiser une étape supplémentaire au téléphone.

Voilà vous savez tout. Il ne vous reste plus qu’à découvrir les weekends proposés et à partir à la rencontre de nos membres.

Bons weekends !

L’équipe de My weekend for you

partir-en-weekend-gratuitement -chez-l-habitant