Weekends entre passionnés

L’économie de partage bouscule la gastronomie,  considérée en France comme un secteur traditionnel et incontournable, grâce à l’émergence de nouvelles initiatives.

En effet, après le succès fulgurant dans les domaines du transport et du tourisme, les start-up rivalisent d’imagination pour réunir des gastronomes, démocratiser les repas de « Grands Chefs » ou encourager les circuits d’approvisionnement courts et locaux.

Voici une sélection de ces initiatives:

Feastly, start-up américaine, permet à des chefs de concocter un menu de leur choix et de le proposer aux internautes. Ceux-ci, appelés les Feasters, peuvent alors réserver des places à la table du chef (souvent à son domicile ou dans des restaurants éphémères ). La finalité est double : permettre au Chef cuisinier d’arrondir ses fins de mois tout en faisant connaître son savoir-faire et démocratiser la grande cuisine auprès d’un public moins habitué aux grandes tables …

Se lancent aussi des sites proposant à des particuliers d’aller manger les uns chez les autres, notamment lors de voyages ou de déplacements. Partage et convivialité sont alors les principales motivations . La start-up française Cookening ou Meal Sharing aux Etats Unis se développent sur ce concept.

Enfin, La Belle Assiette, start-up française connaissant une belle réussite (elle a réussi à lever 1,3 millions d’euros en octobre 2014) permet de réserver un Chef qui viendra cuisiner chez soi … reprenant ainsi le concept de la start-up américaine Kitchensurfing . Là encore , cela permet de rendre accessible la grande cuisine …

Enfin apparaissent également des applications pour permettre aux fins gastronomes de mettre en ligne leurs recettes, pour les partager et les commenter au sein d’une communauté de passionnés de gastronomie, telle Foodily aux Etats Unis, qui existe depuis les années 2010.

Il y a fort à parier que cette tendance va se développer et que de nouveaux concurrents apparaitront dans les années à venir, permettant ainsi de renouveler la gastronomie , secteur très cher aux Français !