Weekends entre passionnés

Escapade en Franche-Comté

Besançon : la Capitale Comtoise

Commencez donc votre escapade en Franche-Comté par sa capitale, Besançon, ville qui a vu naître l’auteur des Misérables. Ou encore les frères Auguste et Louis Lumière qui ont joué un rôle plus qu’important dans l’histoire du cinéma et de la photographie. Et bien d’autres encore ! Vous pourrez vous balader dans les ruelles du centre historique, un véritable voyage dans le temps. De l’époque de Vésontio durant l’antiquité à la Besançon de nos jours. Besançon est parfois surnommée la capitale de l’horlogerie.

En effet, la ville a vu naître en 1862 la première école horlogère du Pays. Si vous arrivez à Besançon par la gare TGV vous aurez l’occasion d’admirer une horloge monumentale fabriquée par UTINAM (un atelier d’horlogerie bisontin modernissime). Cette horloge, est fortement inspirée par l’environnement ferroviaire, comme un clin d’oeil au TGV né non loin de là dans la ville de Belfort. Vous pourrez admirer une seconde horloge monumentale sur la façade du musée des Beaux-Arts de la ville. Il a récemment réouvert après une longue période de rénovation. Si le tic-tac de ces horloges vous a plu, vous trouverez juste à côté du Musée du Temps la boutique UTINAM. Faites-vous plaisir !

Si vous êtes avec vos enfants, le parc zoologique de la Citadelle n’attend plus que vous.

Retrouvez toutes les espèces d’animaux tout en vous baladant dans les fortifications du fameux Vauban, classées patrimoine mondial de l’UNESCO. De plus, vous pourrez admirer la ville de Besançon et ses environs à presque 360 degrés. Pour une escapade en Franche-Comté plus complète, lisez «6 idées de visites à Besançon».

Pays de Courbet, Pays d’Artiste

Si vous préférez vous éloigner de la ville et que vous êtes amateur de peinture alors faites cap sur le Pays de Gustave Courbet. Peintre impressionniste et réaliste reconnu mondialement et qui fait la fierté de toute la région. Il est né dans la petite ville d’Ornans, surnommée la petite Venise comtoise. Vous pourrez profiter d’un déjeuner au bord des eaux turquoise de la Loue qui la traverse. Vous découvrirez quelques spécialités gastronomiques comtoises. Puis vous irez vous dégourdir les jambes dans les rues de la ville et les salles du Musée Courbet dédié au peintre. Pour les plus sportif, les falaises d’Ornans vous attendent ! Et de là-haut vous pourrez admirer Ornans et la vallée de la Loue en contrebas.

Quittez ensuite Ornans et remontez la vallée de la Loue jusqu’à sa source. Vous traverserez des villages typiques. Certains sont classés comme plus beaux villages de France à l’image de Lods ou encore de Mouthier Haute Pierre. Sur la commune d’Ouhans se trouve la source de cette rivière tant peinte par Courbet. Elle est aujourd’hui un des sites naturels les plus visité du département. La puissance de ses eaux était autrefois utilisée pour l’artisanat. Aujourd’hui c’est une centrale hydroélectrique qui a remplacé l’artisanat mais soyez rassurés, il est toujours possible de profiter du site ! Comme le faisait Courbet puisqu’il a été classé en 1930 et à ce titre protégé.

Pour plus de détails sur ce sujet, poursuivez votre lecture avec l’article « Balade entre réalisme et impressionnisme en Franche-Comté ».

Aux Confins de la Région : Villers le Lac

À Villers le Lac, petit village traversé par le Doubs qui forme une frontière naturelle avec la Suisse voisine. La compagnie des Bateaux du Saut du Doubs vous propose une croisière sur cette rivière. Elle borde le département du Doubs en France et le Canton de Neuchâtel en Suisse. La croisière est commentée en plusieurs langues. A son terme vous arriverez non loin de la magnifique cascade du Saut du Doubs, classée « Grand Site National ». Elle se situe pile sur la frontière entre les deux pays. Non loin de la cascade vous trouverez une boutique vendant les spécialités franc-comtoises et helvètes. Rien de tel que des souvenir pour votre escapade en Franche-Comté.
Pour de plus amples informations, lisez « Excursion Fluviale entre France et Suisse ».

«T’as voulu voir Vesoul»

 

Telles sont les paroles de la fameuse chanson de Jacques Brel. Alors laissez-vous tenter et allez voir Vesoul. Le chef-lieu du département de la Haute-Saône est une petite ville paisible. Balade dans les ruelles ou au bord du Lac sont au programme. Grimpez sur la colline de « La Motte » en haut de laquelle vous pourrez profiter d’une vue sur la ville et les environs et apercevoir la fameuse Ligne Bleue des Vosges toute proche. Redescendez en ville pour vous restaurer et ne manquez surtout pas de gouter une spécialité fromagère unique : la cancoillotte. Après ça, comme Jacques Brel, vous aurez vu Vesoul..

 

Les Vosges Saônoises

 

C’est la partie la plus au nord de la région. Elle bordée par le massif des Vosges au nord. Vous pourrez vous rendre sur les sommets du Ballon de Servance ou de La Planche des Belles Filles. Sommets depuis lesquels, les jours de beaux temps il est possible d’apercevoir le Mont Blanc. À l’est, la région des Mille Étangs vous offre des possibilités de balades et randonnées infinies. Et pour toutes les formes physiques à travers ses forêts et ses champs ! Ne manquez pas l’ascension de la Colline de Notre Dame du Haut. Vous y rencontrerez trouve la célébrissime chapelle du non moins célèbre architecte suisse, Le Corbusier.

Poursuivez votre visite des Vosges Saônoises par sa capitale, Luxeuil les Bains.

 

Charmante ville thermale, connue pour son jambon. Vous pourrez vous balader au fil des époques en partant de l’époque romaine et en passant par la Renaissance. Le temps de cette petite pause avant de repartir un peu plus au nord dans le village de Fougerolles. Ce village est la capitale française du Kirch, cette eau de vie à la cerise fortement appréciée. Il est produit depuis 1864 par les Grandes distilleries Peureux. Leur produit phare est sans aucun doute les Griottines. De délicieuses cerises macérées dans l’eau de vie et qui se vendent aux quatre coins du monde. Rien de mieux que la gastronomie pour achever votre escapade en Franche-Comté.

Finissez votre séjour dans les Vosges Saônoises par la visite de la cristallerie de Passavant-la-Rochère. C’est dans ce petit village que, depuis 1475, les maîtres verriers soufflent le verre. Le cristal de La Rochère, tout comme les Griottines s’exporte dans le monde entier.

Votre escapade en Franche-Comté touche désormais à sa fin. Vous avez su surpasser les clichés et les aprioris pour passer des vacances originales. Si la région vous a plu je vous invite à lire les articles suivants «Les Échelles de la Mort : un Parcours Sensationnel» et «4 Plus Beaux Villages de Franche-Comté».