Weekends entre passionnés

Fête nationale en Hongrie, bien plus qu’une célébration ordinaire

 

En Hongrie, les traditions ont pris le pas sur la solennité de cette journée de célébration nationale. Du défilé au feu d’artifice en passant par les spécialités culinaires, laissez vous tenter par cette festivité.

 

Une fête nationale ancrée dans l’histoire

Le 20 août, à Budapest comme dans le reste du pays la fête nationale est un moment fort en émotion et en tradition. Il rend hommage au roi Étienne qui, en 1083, a fondé l’église Hongroise et l’état chrétien toujours d’actualité. Cet hommage est rendu grâce à une relique qui n’est autre que la main momifiée du roi et miraculeusement conservée, il s’agit d’un des éléments religieux les plus attendus lors de ce jour férié.

fête nationale hongrie

Une cuisine omniprésente

Cette journée est riche en tradition dans la mesure où celle-ci est organisée tous les ans de la même manière avec une planification suivi à la lettre par tous les habitants du pays. En effet, quelques jours avant le 20 août la Rue des saveurs est mise en place au Várkent Bazár au sein du Palais de Buda. Cette rue est constituée de plusieurs stands où les hongrois comme les visiteurs peuvent retrouver toutes les spécialités culinaires provenant des quatres coins du pays afin de partager et d’échanger durant ces trois jours de marché. Au sein de celui-ci comme dans toutes les autres boutiques de la ville, on peut trouver le fameux “gâteau du pays” qui sera réalisé de la même manière partout, la recette sera sélectionnée parmi tous les pâtissiers, ainsi chaque personne mangera le même gâteau lors de cette célébration.

 

Un aspect officiel lors de la fête nationale :

Venez assister au défilé des officiers Hongrois, au levé des drapeaux mais aussi au rassemblement devant le Parlement, une fête nationale pourtant semblable à celles des pays occidentaux, qui inclut les défilés aériens, et fluviaux. De plus, le grand monument du Parlement, qui héberge habituellement l’Assemblée Nationale Hongroise, est ouvert pour l’occasion, laissant la chance aux touristes et aux hongrois de découvrir un des plus grands parlement d’Europe (qui bénéficie d’une superficie de 18000m²). Afin de rendre hommage et de remercier le roi Etienne le mieux possible, les hongrois se rendent sous la Coupole du Parlement pour voir la véritable sainte couronne du premier roi. Ce pays qui est majoritairement chrétien, calviniste, et rural célèbre dans la même journée la “bénédiction du pain nouveau” effectuée par les autorités religieuse de l’état.

 

L’art au milieu d’un pays en fête nationale :

Si vous vous baladez dans les rues de Budapest le 20 août, vous pourrez rencontrer des animations pour les enfants, des concerts, des festivals. Les Beaux-arts gardent un place prépondérante durant ce jours fériés, grave aux expositions à l’intérieur du château de Buda, qui était anciennement la résidence des rois et qui est maintenant reconnu comme un musée historique et artistique. Il est aussi le symbole de la réunification des villes de Buda et Pest durant le 19ème siècle pour donner la capitale que nous connaissons aujourd’hui.

Enfin, pour clôturer cette journée en beauté un feu d’artifice, diffusé et attendu sur toutes les chaînes hongroises, est tiré au dessus du fleuve Danube, le deuxième plus grand fleuve d’Europe. Un dénouement explosif pour célébrer la création de l’état, rendre hommage au libérateur.

fête nationale hongrie

 

La Hongrie est un pays pleins de valeurs et de principe, cette festivité est le meilleur moyen de découvrir ses richesses culinaires, culturelles, artistiques et historiques. Les Hongrois véhiculent un esprit de tradition, de partage tout en célébrant l’unité de la nation de la plus humble des façons.