Weekends entre passionnés

  Les spécialités culinaires canadiennes

Le Canada offre des spécialités culinaires uniques qui font la fierté des Canadiens et surprennent les touristes et les expatriés. Selon les régions et selon les goûts, différents plats et boissons typiques ravissent les papilles. Du côté anglophone du pays, les influences anglaises et américaines sont omniprésentes dans la gastronomie canadienne . Et du côté québécois, c’est un curieux mélange de cuisine française et de cuisine hivernale qui offre des plats gourmands aux saveurs multiples.

Nous vous avons donc sélectionné quelques spécialités culinaires du Canada :

1) LA POUTINE

C’est l’un des plats les plus emblématiques du Québec, qui est composé de trois éléments : des frites, du fromage cheddar en grains et de la sauce brune. La poutine tire son origine du Centre-du-Québec à la fin des années 1950.

Il existe même un festival de la poutine, qui se nomme la “Poutine Week”.

En février, durant une semaine, plusieurs restaurateurs participent à ce concours en créant spécialement une poutine pour cela. Les personnes peuvent aller la goûter et voter pour leur poutine préférée.

es spécialités culinaires canadiennes- poutine

2) LA POUTINE ACADIENNE

C’est une poutine râpée servie en entrée ou en plat principal. Elle se compose d’une pâte de patate râpée cuite, à laquelle on ajoute de la patate pilée en boule farcie au lard ou à la viande de porc.

3) LE PÂTÉ CHINOIS

Ce plat ressemble au hachis parmentier français. La seule différence est qu’on y rajoute du maïs. C’est un plat typiquement québécois et a d’ailleurs été choisi comme plat national du Québec ! Il y a plusieurs débats au Québec au cours des dernières années sur l’origine du nom et sa provenance. Le mets est similaire au Shepherd’s Pie Anglais ou au Hachis Parmentier Français.

4) LA TOURTIERE

La tourtière est un plat traditionnel de Noël et du Jour de l’An à base de viande recouverte de pâte. Ce terme peut désigner un pâté à la viande constitué exclusivement de viande hachée sans cubes de pomme de terre ou encore la tourtière du Lac-Saint-Jean qui en contient, de même qu’il peut aussi référer au cipaille de la Gaspésie.

5) LE PAIN DE VIANDE

Il est composé de viande hachée, mie de pain trempé dans du lait, oignons, œufs et épices. Il peut se déguster en tranche aussi bien froid que chaud.

les spécialités culinaires canadiennes - pain de viande
6) OREILLES DE CRISSE

Les oreilles de crisse , oreilles de Christ, ou encore oreilles-de-lard, sont un plat de la cuisine québécoise traditionnelle, constitué de croustilles de lard salé grillées dans une poêle ou frites dans l’huile.

Les oreilles de crisse sont surtout servies lors de repas traditionnels, notamment à la cabane à sucre, durant le temps des sucres, différents carnavals et les repas du temps des fêtes .

7) LE SIROP D’ERABLE

Il se décline sous toutes les formes et agrémente une multitude de plat. Il est également très présent dans les boissons. Notamment dans le célèbre Whisky Sortilège.

 

es spécialités culinaires canadiennes - sirop d'érable

8) LES CRUSTACÉS

Les fruits de mer, et notamment le homard et le crabe des neiges sont réputés pour leur qualité et leur fraîcheur dans différentes régions (Gaspésie, Nouveau-Brunswick, Îles de la Madeleine, …). La chaudrée de palourdes, ou plus communément appelé “clamshouder” est un plat typique et réconfortant en hiver.

9) LE CIPAILLE

C’est un mélange sur plusieurs étages : bœuf, porc, dinde et poulet dans une pâte fine agrémentée de cannelle.

10) LE FRICOT

Ce ragoût de poisson ou de volaille est cuisiné avec des carottes et des pommes de terre.

11) LE “SMOKED MEAT” OU VIANDE FUMEE

Elle a été importée par les Juifs d’Europe de l’Est. Elle est souvent dégustée en sandwich, elle est assaisonnée de moutarde légèrement sucrée.

12) LE POUDING CHOMEUR

C’est une recette à base de farine, de cassonade, d’eau et de sirop d’érable.

13) TARTES SUCREES

Les variétés de tartes sucrées se déclinent à l’infini au Canada. Tarte au sucre, aux noix de pécan, aux bleuets. Chaque région a sa préférée.

14) LES QUEUES DE CASTOR

Ce beignet plat tout en longueur est nappé de chocolat ou de sucre, de beurre d’érable ou de cannelle.

15) LA SOUPE AUX POIS

Elle se compose de pois jaune entiers, de porc salé et d’herbes. Une fois cuite, la viande est placée directement dans la soupe ou servie à part. Certains légumes y sont parfois rajoutés selon les préparations.

16) LES FEVES AU LARD

Ce plat bien rustique aussi appelé « bines » (« beans » en anglais) était originellement préparé par les pionniers, les trappeurs et par les voyageurs. Comme son nom l’indique, il se compose de fèves agrémentées de morceaux de lard et de sirop d’érable. Elles se mangent souvent au petit déjeuner ou dans les cabanes à sucre.

17) LES BONBONS PATATES

Il ne s’agit pas vraiment de sucreries mais plutôt de gâteaux préparés à base de pomme de terre.

18) LE CIDRE DE GLACE

Après le sirop d’érable, c’est le produit préféré des Canadiens. Pour la fabrication, les locaux se sont inspirés du vin de glace pour mettre en valeur la pomme d’ici.

19) LE SORTILEGE

C’est une liqueur de Whisky à l’érable (30% d’alcool).

20) LES COUREURS DE BOIS

C’est du Bailey’s québécois au sirop d’érable, qui se déguste dans le café. C’est une bonne alternative pour ceux qui ne sont pas fan le Whisky. Dans le café, c’est tout simplement divin.

21) LE CARIBOU

Pour la petite histoire, les colons se faisaient des mélanges de sang de caribous et d’alcool fort pour survivre à l’hiver. Aujourd’hui, cet alcool emblématique du Canada est fait à base de vin (ou porto) et d’alcool blanc.

22) LA CHICOUTAI

C’est de la liqueur de mûres des marais à 25% d’alcool et à servir très froid. La plaquebière, appelée aussi ronce des tourbières, ronce petit-mûrier ou chicoutai au Québec, ou encore platebière à Sain-Pierre et Miquelon, est une plante vivace du genre Rubus et de la famille des Rosacées. Elle est typique des pays nordiques ou son fruit est utilisé pour les confitures. Elle est présente sur la pièce de 2 euros finlandaise.

23) LES CHOCOLATS AUX BLEUETS DES PERES TRAPPISTES

Ils sont fabriqués au Lac St-Jean, ces bleuets enrobés de chocolats. Et sont disponibles surtout au Québec, dans plusieurs épiceries ou boutiques de souvenirs.

24) LES CANNEBERGES

La canneberge , aussi appelées “Atoca” au Québec est une petite baie rouge au goût incomparable et aux qualités thérapeutiques. Vous en trouverez en version déshydratées dans toutes les épiceries. Délicieux dans des muffins, céréales, pancakes… Vous en trouverez aussi en confitures (ou gelées).

25) LES RAGOUTS

Le ragoût de pattes de cochon fait souvent parti d’un réveillon de noël typique au Québec. Cela ressemble à un pot-au-feu au porc français.

26) LE PAIN BANNOCK OU “BANNIQUE”

C’est le pain traditionnel des Premières Nations. Il est composé de farine, ainsi que d’eau et de sel. Sa cuisson est particulière puisqu’une fois pétri, il est cuit sur les braises ou frit dans une poêle.

27) LA “CUISINCE DES BOIS”

Elle se compose principalement de viande de gibier (cerf, caribou, sanglier, porc-épic et pleins d’autres espèces), bouillie ou rôtie, servie avec des baies et du pain Bannock.

28) LES TETES DE VIOLON

Ce sont des jeunes pousses de fougères à déguster cuites ou crues, chaudes ou froides, entre mai et juin.