Weekends entre passionnés

    SAINT-SATURNIN-LÈS-AVIGNON“My weekend for you” prépare une levée de fonds

    Benoît et Sabine Fahy : "Nous prévoyons une levée de fonds de 300 à 500 000 euros à la fin de l'année". Photo C.I.
    Benoît et Sabine Fahy : « Nous prévoyons une levée de fonds de 300 à 500 000 euros à la fin de l’année ». Photo C.I

    La start-up spécialisée dans l’échange de week-ends gratuits entre passionnés s’allie à la Fédération française de cyclotourisme après avoir passé un accord avec les AVF (Accueil et villes de France). « Nous misons sur les communautés qui créent de la confiance », expliquent ses fondateurs qui préparent une levée de fonds.

    Nouer des partenariats avec des structures fédérant des communautés. Telle est la stratégie de My weekend for you, start-up de l’aire avignonnaise spécialisée dans l’échange de week-ends gratuits entre passionnés. Sur son site web, chacun propose un programme d’accueil avec hébergement par centres d’intérêt : sortie vélo, balade à pied, découverte culturelle… Un système de points permet aux accueillants de bénéficier à leur tour de week-ends gratuits.

    Accompagnée par la French Tech Culture, cette start-up a été cofondée par Benoît Fahy (président) et son épouse Sabine, basés à Saint-Saturnin-lès-Avignon, Guillaume Vettu et Fanny de Charentenay, basés près d’Uzès (Gard). Accélérée par The Bridge qui s’apprête à entrer au capital, elle vient de nouer un partenariat stratégique avec la Fédération française de cyclotourisme (125 000 membres).

    « Cette convention signée pour trois ans touche 3 000 clubs en France. La Fédération s’engage à nous faire connaître. Nous ouvrons un espace dédié à ses membres sur notre site », expliquent Benoît et Sabine Fahy.

    Une communauté de 1 300 membres inscrits

    “My weekend for you” avait déjà noué un partenariat avec la fédération des AVF (Accueil et villes de France) touchant 70 000 membres dans 340 villes. D’autres conventions sont en gestation, visant les randonneurs, motards, triathlètes, marathoniens, amoureux du vin… « Ces communautés qui partagent des intérêts communs créent de la confiance. Elles sont aussi très actives sur le web », observent les cofondateurs, qui comptent sur ce levier de croissance pour faire décoller leur activité.

    Actuellement, la communauté My weekend for you rassemble 1 300 membres inscrits. Les fondateurs visent un cap de 2 000 inscrits pour commencer à introduire une commission de 30 euros par week-end. Ils prévoient de booster leur activité avec une levée de fonds de 300 000 à 500 000 euros à la fin de l’année en direction de business angels et d’industriels, pour investir dans la communication, l’animation du site, la traduction visant à élargir l’activité à l’Europe. L’objectif à cinq ans est fixé à deux millions d’euros de chiffre d’affaires et 12 recrutements en Vaucluse.

    My Weekend for you en bref
    ACTIVITÉ : échanges de week-end, via internet, entre particuliers partageant leurs passions
    CRÉATION : avril 2016
    IMPLANTATION : Saint-Saturnin-lès-Avignon
    CHIFFRE D’AFFAIRES : en cours de démarrage
    EFFECTIFS : 4 (les fondateurs, non salariés)
    RÉSULTAT NET : en cours de démarrage
    RÉPARTITION DU CAPITAL : 62 % Benoît Fahy, 9 % pour chacun des trois autres fondateurs (Sabine Fahy, Guillaume Vettu, Fanny de Charentenay), 10 % investisseurs privés

    Lundi 22 mai 2017

    Retrouvez l’article dans le Dauphiné