Weekends entre passionnés

TOUT SAVOIR SUR LA GASTRONOMIE TAHITIENNE !

 

C’est l’heure de s’immerger dans cette magnifique île magnifique où nous pouvons y respirer l’air tahitien. Vous avez pu voir l’article sur la culture tahitienne qui a fait rêver plus d’un.

 Mais cette île polynésienne n’est pas seulement un endroit culturel c’est aussi un endroit où il fait bon vivre. Alors venez pour un récapitulatif sur cette merveilleuse île.

Les îles polynésiennes sont réparties en archipel et Tahiti est intégré à celle de la Société et des îles du vent. Tahiti Nui est la plus grande île mais sa jumelle Tahiti Iti est plus discrète on l’appelle la presqu’île accolée à l’isthme de Taravo mais chacune d’elles a quelque chose à faire découvrir. Elle incorpore la capitale de la Polynésie Papeete. Pour vous y rendre faudra prévoir vos escales qui sont généralement de 3 heures à Los Angeles. Mais qu’est-ce que des escales lorsque nous savons que nous allons vivre des vacances exceptionnelles.

Laissez-vous baigner dans leur culture et laissez-vous-vous embarquer dans la gastronomie tahitienne locale de qualité.

À votre arrivée en voyant ce magnifique soleil pensez à acheter du pur monoï de Tahiti. Cette huile parfumée réaliser à base de fleur de tiaré cette fleur elle-même intégrait au patrimoine culturel de Tahiti. Et la Vanilla Tahitensis qui produit la vanille de couleur blanche jaunâtre et fine. Toute cette flore utilisée dans nos soins de beauté.

Et en ce qui concerne la gastronomie tahitienne qu’avons-nous au menu ?

Le Maa Tahiti un plat typique tahitien, ce plat est souvent mangé en famille préparé dans leur four traditionnel «ahi maa ». Les mots d’ordre sont convivialités et partage.

 Et pourquoi ne pas manger du bon poisson cru ou cuit comme le thon, le mahi, les grosses crevettes d’eau douce appelées chevrettes ? Rien de mieux pour devenir en un séjour de vrai Tahitien.

En ce qui concerne la viande cela sera plus du poulet. Et nous retrouvons : le poulet Fafa;

Côté sucré, les fruits bien évidemment il faut savoir que Tahiti est un paradis du fruit et cela à ciel ouvert. Entre exotisme et soleil qu’avons-nous sur la table ?

– Citrons verts, pomme cannelle, pomme Cythère, les pastèques, quenettes, papaye, uru (arbre de pain), ramboutan (le fruit chevelu), jaboticaba (les raisins brésiliens), noix navelé, pamplemousse, les oranges, les grenades, pomme d’eau jamalac, canne à sucre, la goyave etc.

En dessert nous avons : Le Po’e banane, Beignets de bananes, Méli-mélo mangue-coco, Papayes au four.

Puis nous retrouvons les célèbres noix de coco.

Elles servent à Tahiti de boisson, l’amande mure est consommée puis transformé en lait de coco ce qui est très important dans une maison tahitienne car en effet cet ingrédient sert d’assaisonnement. Mais elle sert également de médecine locale à Tahiti contre le diabète, les maladies liées aux reins etc.

En matière de boisson, les cocktails tropicaux sont à l’honneur le maitai ou la Pina Lagoon à base de rhum. Mais faut savoir que l’alcool est très consommé à Tahiti comme la bière Hinano qui reste la plus connue. Hormis cela il y a de nombreux jus frais délicieux et exotiques à Tahiti.

Tous ces plats que vous gouterez devant un coucher du soleil époustouflant, devant des plages turquoise et transparentes. Toutes ses boissons que vous dégusterez en ayant le soleil dans vos yeux rappelez-vous les meilleures périodes sont d’avril à septembre le climat est frais et non humide. Mais sans oublier bien évidemment cette immense culture que vous avez pu découvrir dans cet article : et l’introduction à Tahiti

 

Mais en Polynésie Française beaucoup d’autres endroits sont à découvrir. Je vous invite à regarder les articles sur la culture de Bora Bora , les  activités à   Bora Bora et   les secrets de Bora Bora