Weekends entre passionnés

Le partage a le vent en poupe , mais visiblement pas le gratuit ! Comprenez que pour qu’une plateforme d’échange de services puisse fonctionner ( pour My weekend for you des échanges de weekend gratuit chez l’habitant) , il faut nécessairement que chacun contribue à l’action de partage ,  et  également que la plateforme explique clairement son modèle économique permettant à son utilisateur d’évaluer la valeur ajoutée apportée.


La notion d’échange en matière d’hospitalité a un sens très fort pour nos hôtes

Un des premiers constats que nous avons fait lorsque My weekend for you a commencé à atteindre un volume significatif de membres, c’est la motivation de nos hôtes. Les invitations proposées sont conviviales, attractives, généreuses. Nos hôtes ont envie de faire découvrir leur ville ou leur région, et nous avons été surpris du nombre de membres qui proposaient de garder leurs invités à  dîner, d’aller les chercher à la gare voire à l’aéroport.

Notre concept a décollé d’autant plus rapidement que les hôtes se sentent à l’aise en accueillant chez eux, à tel point qu’au départ , l’équilibre n’a pas été immédiat entre hôtes et voyageurs. Il a fallu mettre en place de façon plus systématique les procédures de vérification des hôtes par l’équipe de My weekend for you , pour rassurer les  membres souhaitant venir chez nos hôtes !

Mais nous avons également rapidement eu des demandes de nos hôtes sur le profil des invités, et notamment sur le séjour qu’ils proposaient. Dans une plateforme de partage, il est vite apparu que les membres souhaitaient se retrouver autour de valeurs communes ! Très rapidement, nous nous sommes rendus compte que les échanges se faisaient surtout entre membres ayant proposé un weekend. Besoin de s’assurer une réciprocité ou de partager les mêmes valeurs ? L’avenir nous en dira plus.

La gratuité : un concept bien délimité 

L’homme est généreux, et la générosité des français n’est plus à démontrer : 46% des français donnent chaque année. Mais cette générosité semble codifiée : elle se fait au profit d’associations d’utilité publique,  d’oeuvres de charité, de fondations de philanthropie.

Mais la gratuité, c’est autre chose ! La générosité n’est pas censée faire bon ménage avec le commerce.

Rien n’est totalement gratuit, surtout sur internet, et les gens le savent bien. De plus en plus les internautes ne veulent plus devenir le produit et être assaillis de publicités. Les plateformes de mise en relation doivent donc se concentrer sur leur métier, sur leur valeur ajoutée, et apporter le meilleur service possible à leurs utilisateurs. Là aussi les exemples d’entreprises qui ont basé leur succès sur une vraie qualité de service aux utilisateurs ( relation client, vérification de profil, assistance, services annexes) ne manquent pas pour démontrer qu’un client satisfait accepte de payer le service à son prix.

C’est le concept que nous nous efforçons de suivre !

 

Benoit Fahy

Fondateur de My weekend for you


Cliquez ici pour en savoir plus sur My weekend for you

partir-en-weekend-gratuitement -chez-l-habitant