Weekends entre passionnés

Un weekend oenotourisme , ça vous tente ? On vous propose une nouveau concept où cette fois-ci ce sont les habitants des régions viticoles qui vous invitent en weekend chez eux pour vous faire découvrir leurs vignobles et vous emmener à la rencontre des vignerons locaux vous faire découvrir leurs châteaux et leurs domaines favoris.

Sympa non ? Les premiers se sont déjà lancés et ont rejoint notre communauté qui compte plus de 12.000 membres dans 19 pays, désireux de partager leurs passions  le temps d’un weekend.

 

Cliquez ici pour en savoir plus sur My weekend for you

 

 

Envie de partir en weekend ? Laissez-vous guider par nos membres pour découvrir 4 vignobles particuliers …

Sans doute encore moins connu que d’autres vignobles, le Vaucluse a pourtant bien des atouts et gagne à être connu ! Et ce département mise sur l’oenotourisme pour développer son économie touristique d’arrière saison, surtout à l’automne. En effet, le climat est encore doux, et les vignobles du Vaucluse se prêtent bien à une découverte des domaines couplée à de la randonnée pédestre, des parcours en vélo, des marathons, etc.

Le Vaucluse leader français de la pépinière viticole

  • 1er département producteur de plants de vigne :
    • 1000 ha de vignes mères porte-greffe
    • 350 ha de vignes à greffon
    • 206 producteurs mettent en terre 40 millions de plants chaque année

Une production de vins prestigieux et diversifiés

Les Appellations d’Origine Contrôlée 

Le Vaucluse produit 50 % des vins AOC de la Vallée du Rhône.

Localisation des aires AOC

source Chambre d’Agriculture de Vaucluse

Les Côtes du Rhône

  • 1er département producteur avec plus de 50% de la production soit environ 30000hl
  • 20 caves coopératives
  • 500 particulières
  • 4 crus prestigieux : Chateauneuf-du-Pape (92000hl, 3160ha), Gigondas (40000hl, 1200 ha), Vacqueyras (42000hl, 1400ha), Beaumes-de-Venise ( 20000hl, 580ha)

 

 

Envie de découvrir ces vignobles ? Sabine et Benoit vous invitent !

 Pour s’initier aux vins de Bordeaux, le mieux est de venir les découvrir sur place. Avec 4,3 millions de visiteurs par an, dont 31% de touristes étrangers, la Gironde est la première destination œnotouristique de France. La visite du vignoble constitue l’une des raisons principales de cet attrait touristique au même titre que la dégustation et l’achat de vins. Outre les plateformes œnotouristiques disponibles sur Internet qui facilitent l’accès au vignoble, de plus en plus de châteaux viticoles disposent de leur site web et ouvrent leurs portes aux visiteurs (certains sur rendez-vous).

Les routes touristiques sont nombreuses et couvrent la région entière.

LA ROUTE DES CHÂTEAUX, LE MÉDOC

Rendez-vous au cœur du Médoc, entre océan Atlantique et estuaire de la Gironde pour découvrir 1001 châteaux, des plus renommés à des propriétés plus confidentielles. Envie de vous plonger dans la création d’un grand cru classé ? De saluer les propriétaires d’un cru bourgeois ? De savourer la tranquillité de l’Ile de Patiras ? Dîtes Margaux, Saint-Julien, Listrac, Pauillac…

LA ROUTE DES COTEAUX : BLAYE & BOURG

Rendez-vous sur la rive droite de l’estuaire de la Gironde. On y découvre des paysages de vignobles vallonnés, des villages de pierre blonde,  des églises romanes, des sites archéologiques et autres ports de charme. La magie opère à l’instar de ces vins de plaisir du Blayais.

LA ROUTE DU PATRIMOINE : LE LIBOURNAIS

Rendez-vous sur la rive droite de la Dordogne aux vignobles millénaires réputés mondialement. Plongez dans l’aventure mythique de Saint-Emilion classé au patrimoine mondial de l’Unesco, continuez vers Montagne, Pomerol, Fronsac, ou les Côtes de Castillon. Fleurons ou pépites en devenir, les vues depuis ces vallons sont imprenables.

LA ROUTE DES BASTIDES : L’ENTRE-DEUX-MERS

Rendez-vous dans la plus grande région viticole du Bordelais : l’Entre-deux-Mers. Si vous hésitez entre rouge, blanc, clairet, liquoreux, si l’ambiance historique de petits villages typiques vous séduit, si Montaigne et Mauriac vous inspirent, si la somptueuse abbaye de la Sauve Majeure vous attire… Succombez à cette terre truffée de belles surprises viticoles.

LA ROUTE DES GRAVES ET SAUTERNES

Rendez-vous au sud de Bordeaux, laissez-vous guider par la Garonne et ses immenses forêts de pins protecteurs. Variez les plaisirs : puissance des rouges, délicatesse des blancs secs, à moins que le côté flamboyant des liquoreux n’emporte vos faveurs. Pittoresque et bucolique à souhait.

Envie de découvrir les vins de Bordeaux ? Caroline vous invite !

Le vignoble de Champagne est (avec celui de Bordeaux et de la Bourgogne), un des piliers fondamentaux de la viticulture française et de sa renommée internationale ! Grâce au grand moine bénédictin Dom Pérignon, les moments festifs d’un grand nombre d’habitants de la planète se fêtent au champagne.

Moët et Chandon, Cristal Roederer, Bollinger, Deutz, tous ces champagnes, et bien d’autres, ont conquis les palais des nombreux amateurs de vins anglo-saxons. Dès sa conception, le champagne connut un succès immédiat, en France et en Europe. Il conquit rapidement son titre de Roi des vins mousseux.

Depuis plus de dix ans, le champagne rosé fait une percée remarquable. Et cela se comprend, comment est-il possible ne pas se laisser envoûter par un si délicat breuvage. C’est le seul vin rosé de France pouvant être élaboré par assemblage de vin blanc et de vin rouge !

Paysages du vignoble de la champagne

Pour découvrir les vins de Champagne, suivez la Route touristique du Champagne, qui s’étire sur environ 700 kilomètres dans la Marne, l’Aube et l’Aisne avec environ 80 points d’accueil. La Champagne vous propose 8 circuits balisés qui vous mènent de magnifiques points de vue en villages authentiques, d’anciens monastères en imposants châteaux et églises. Au départ de Reims et ses prestigieuses maisons de Champagne, empruntez la route du massif de Saint-Thierry et profitez d’un beau point de vue à Trigny, village fleuri aux remparts médiévaux. Sur la route de la Montagne de Reims, qui relie Reims à Epernay, faites une halte au Phare de Verzenay, qui veille sur un océan de vignes et qui abrite aujourd’hui le musée de la Vigne. Au coeur du Parc Naturel Régional de la Montagne de Reims, découvrez les Faux de Verzy. Depuis Epernay et sa célèbre avenue de Champagne, embarquez sur le bateau Champagne Vallée à Cumières pour découvrir les vignobles de la vallée de la Marne au fil de l’eau. Plus au sud, sur la route de la côte des Blancs, admirez le panorama sur le vignoble depuis le Mont Aimé et profitez des charmes du village fleuri d’Oger. Dans l’Aube, autour de Bar-sur-Seine et de ses maisons à pans de bois, faites une halte à Essoyes où Auguste Renoir, le maître de l’impressionnisme, a vécu quelques années, et visitez l’une des 28 caves labellisées réparties le long de la route de la côte des Bar.

Read more at: http://france.fr/fr/a-decouvrir/vignoble-champagne

 

 

Envie de découvrir la Champagne? Bene et David vous invitent !

“Le plus sensuel des vignobles” d’après la Revue du Vin de France, s’étend sur 17 324 hectares et court le long d’un ruban de 10 à 15 kilomètres de large sur 50 kilomètres de long, de Mâcon au nord à Lyon au sud, sur les flancs vallonnés des monts du Beaujolais qui atteignent une altitude de 700 à plus de 1 000 m.

Le cépage ‘Gamay Noir’ règne en maître sur cette terre bénie des dieux, et de la plus brillante façon puisqu’il offre une extraordinaire palette de vins, des plus fins et aromatiques, les Beaujolais et Beaujolais Villages, aux plus riches et complexes, les dix crus du Beaujolais, possédant chacun un caractère spécifique lié aux différents terroirs : Brouilly, Chiroubles, Chénas, Côte de Brouilly, Fleurie, Juliénas, Morgon, Moulin-à-Vent, Régnié, Saint-Amour.

On trouve aussi dans les appellations Beaujolais et Beaujolais Villages une véritable star : le Beaujolais Nouveau, que le monde entier attend avec impatience le troisième jeudi de novembre. En effet, quelle merveilleuse et intemporelle idée que de fêter le vin nouveau, pour partager un moment de convivialité au début de l’hiver et découvrir les fragrances et arômes du nouveau millésime.

De manière plus confidentielle, certains vignerons en Beaujolais et Beaujolais Villages élèvent de somptueux Beaujolais Blanc (issu du cépage Chardonnay) et Beaujolais Rosé (issu du cépage Gamay Noir), ainsi que des Crémants surprenants. L’ensemble de la gamme beaujolaise est à découvrir, car comme le précise le guide ‘Gerbelle et Maurange’ de la Revue du Vin de France : « Dans tous les cas, le vignoble Beaujolais offre les meilleurs rapports prix/ plaisir de France, que ce soit en Beaujolais, en Beaujolais Villages ou encore dans les crus. Le résultat vous étonnera. »

Envie de découvrir le Beaujolais ? Laurence et Thomas vous invitent !